Affaires récentes

Un entrepreneur du bâtiment victime d’un avis diffamatoire sur sa page Google My Business : l’avis supprimé par Google

Les faits. Le dirigeant d’une entreprise spécialisée dans la construction s’est aperçu qu’un avis diffamatoire et le visant directement avait été publié sous pseudonyme sur la page Google My Business de son entreprise.

Le contenu de l’avis ne correspondant à aucune situation rencontrée par lui ou par son entreprise, il s’est alors demandé si cet avis n’était pas en réalité l’œuvre d’une personne malintentionnée ou d’un concurrent malhonnête.

Le contenu des avis. L’auteur de l’avis affirmait en effet que le dirigeant de l’entreprise était un « escroc » et qu’il s’était rendu coupable du délit d’organisation frauduleuse de l’insolvabilité. L’auteur donnait à titre d’exemple le nom d’une société supposément liquidée par l’entrepreneur « pour ne payer personne ».

Or, l’entrepreneur n’avait aucun lien avec la société mentionnée par l’auteur de l’avis, laquelle était en outre toujours en activité.

La solution proposée. En raison de cette atteinte importante et injustifiée à sa réputation et craignant déjà des répercussions sur la santé économique de son entreprise, le dirigeant a pris contact avec le cabinet afin de connaître les solutions envisageables.

Le cabinet a immédiatement adressé à Google une demande de suppression juridiquement motivée, afin que la firme californienne supprime sans délai l’avis diffamatoire publié sur la page Google My Business de l’entreprise de construction.

Le résultat obtenu. Moins de 48 heures après l’envoi de la demande et devant les arguments exposés par le cabinet, l’avis litigieux était supprimé par Google.

Bien qu’intéressé par l’identification de la personne à l’origine de l’avis diffamant, le dirigeant d’entreprise a toutefois décidé de s’en tenir à la suppression de l’avis, estimant que ce résultat était pour le moment satisfaisant en l’absence de publication de nouveaux avis négatifs.